Bienvenue

NC-16
RPG Gangster - Futuriste
Avatars manga/illustrations
Minimum 10 lignes rp

Période de Jeu

Nous sommes au mois de juillet.
C'est actuellement l'été et la température est d'à peu près 35 C°.

Effectifs

Nous avons 12 hommes et 5 femmes. 9 dissidents se cachent parmi eux.
Clan O'Neil x 2 membres
Clan Lee x 3 membre(s)
Clan Sergeï x 3 membres
C.C.P.D x 2 membre(s)
Civils x 7 membres

En cours

Intrigue n°1 : Disparitions inquiétantes

News

12/02/2017 : Création du projet Cyber City
07/05/2018 : Ouverture du forum !
Code par MV/Shoki - Never Utopia



 

Dans l'antre du Phoenix [18+]

 :: Quarters :: Duplex - Eva Railey Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 218
Date d'inscription : 01/05/2018

Compétences
En Action:
En ActionNiveau
Force 2
Endurance5
Charisme5
Comp. Perso6
Comp. Dissident//

Comp. Perso: Hacker
Comp. Dissident: //

Dans l'antre du Phoenix



Bradley a une jolie bécane, le genre qui plairait à Will, un vieux modèle. Eva sourit en coin, la sienne a été entièrement trafiquée par son meilleur ami pour qu’elle puisse filer à toute allure dans les rues de Cyber City sans pour autant qu’on puisse la retrouver avec l’immatriculation. Elle enfile son casque et se met en selle, faisant rugir le moteur un coup, lui adressant un sourire en coin.

« - Ne te laisses pas distancer. »


Elle abaisse la visière du casque et démarre, filant à toute allure dans les rues, sans se soucier des limitations ou des règles. Certains trouveraient ça dangereux et inconscient, mais la jeune femme pilote plus qu’elle ne conduit, c’est quand l’adrénaline pulse dans ses veines qu’elle se sent bien. Alors elle file, slalomant entre les véhicules, ralentissant à peine dans les virages. Finalement elle s’arrête devant un petit garage et retire son casque, attendant de voir si son partenaire de soirée avait réussi à suivre. Un sourire en coin étire ses lèvres en le voyant.

« - J’ai pas réussi à te perdre on dirait… »

Elle rentre sa moto dans le garage et l’invite à faire de même. Fermant derrière eux pour le mener jusqu’au dernier étage, à son appartement. Un tour de clé une fois entrés, ses bottines et chaussettes larguées dans un coin alors qu’elle se dirige vers la cuisine de sa démarche souple.

« - Mh… bière ou rhum ? »

Sans attendre sa réponse elle se prépare un petit cocktail maison à base de rhum avant de le rejoindre et de lui tendre ce qu’il lui a demandé, buvant une gorgée. Ses fesses se posent sur l’accoudoir du canapé.

« - Alors, t’avais besoin de sensations fortes pour aller t’amuser chez les Sergeï ? Ou j’ai raté une nouvelle alliance… ? »

Une gorgée de plus et elle pose son verre sur la table basse, levant ses yeux d’orages sur lui, un sourire amusé aux lèvres.

« - C’est dommage que tu sois connu comme le loup blanc là-bas, c’était plutôt sympa de danser avec toi… et… T’es plutôt bon pour jouer les amants fougueux pour donner le change… Le vigile n’y a vu que du feu ! »


D’un geste souple elle se lève et le rejoint, plongeant son regard dans le sien, ses mains prenant appui sur son torse.

« - C’était vraiment sympa… de s’échapper de là-bas avec toi… »


Il lui plait, savoir s’il est son type d’homme c’est une autre affaire, mais ce soir, après leur danse et leur fuite qui met dans l’ambiance… Se hissant sur la pointe des pieds, la métisse vient lui voler un baiser, à la fois doux et passionné, sans se presser, lentement, histoire de lui communiquer son désir. Puis avec un petit sourire joueur elle se détache de lui et retourne sur son accoudoir pour attraper son verre et en boire une nouvelle gorgée.



_________________
Lun 11 Juin - 19:18
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 135
Date d'inscription : 18/02/2017

Compétences
En Action:
En ActionNiveau
Force 5
Endurance3
Charisme4
Comp. Perso6
Comp. Dissident //

Comp. Perso: Mécanicien
Comp. Dissident: //
Acte II
Le cul posé sur ta bécane, ton casque sous le bras, tu souris en coin à l'asiatique qui te le rend à son tour. Un vieux modèle, ça pourrait être amusant, mais quand on sait que tu es mécanicien... Il ne faudrait pas se fier aux apparences, ce vieux modèle, tu as pris le temps de le trafiquer toi aussi, histoire de lui donner un peu plus de punch. Et aussi, parce que filer à toute allure dans les rues de Cyber, il n'y a rien de plus agréable. Puis, il faut bien le dire, ça pourrait t'être utile, un de ces jours. Sait-on jamais. Elle grimpe alors sur sa moto et l'enfourche, t'offrant un dernier regard. A sa réplique, tu ne peux pas t'empêcher de sourire, vaguement amusé par le semi défi qu'elle te pose. Tu la laisse partir en avance, parce qu'honneur aux dames après tout, puis à ton tour, tu enfile ton casque et monte ta bécane. Le moteur rugit, les pneus crissent sur l'asphalte et tu pars en trombe, évitant de peu un véhicule qui s'engouffrait dans la rue. Tu slalomes entre les voitures et tout en gardant la jeune femme dans le viseur, tu accélère un peu plus afin de te retrouver à sa hauteur. Mais alors qu'un instant, ton regard plonge dans le sien, tu ne remarque qu'à la dernière minute la bagnole qui remonte la rue dans l'autre sens. Mais loin de t'arrêter dans ta course, tu te déporte brusquement sur le côté et freine vivement, de manière à prendre le virage très serré. Et finalement, tu pénètre dans le quartier sud. Tu ne tarde pas à la rejoindre juste devant un petit garage, t'arrêtant et coupant le moteur face à elle avant de retirer ton casque en souriant.

« Parce que tu espérais vraiment me perdre aussi facilement ? »

A ton tour, tu rentre ta bécane dans le garage, suivant ta compagne d'un soir jusqu'au tout dernier étage où elle semble être installé. La porte est bientôt refermé derrière toi, tu arque un sourcil mais ne dis rien, profitant juste de ce bref instant de répit pour jeter un coup d’œil discret autour de toi. L'endroit est plutôt sympa, tu retire alors ta veste que tu largue dans un coin, sur l'un des canapés.

« La même chose que toi. »

Bière ou rhum, les deux te conviennent tout aussi bien l'un que l'autre. Tu n'es pas franchement difficile niveau alcool alors... Tu récupère le verre qu'elle te tend, prenant une mince gorgée avant de sourire. Ça, tu connais. Et ça te plaît. A sa question, tu secoue la tête, un sourire amusé aux lèvres, venant toi aussi te poser sur le bord du canapé sans la lâcher du regard. Parce qu'elle est tout de même foutrement jolie.

« Une nouvelle alliance, carrément...? Si tu es aussi bien renseigné que tu ne cherche à le faire croire, tu devrais savoir que je préférais claquer que de m'allier à Sergeï. »

Quant au reste... Et bien, que dire...? C'est qu'avec elle, ce n'était pas franchement compliqué de donner le change. C'est vrai, y avait quand même bien pire comme situation. Et puis, elle s'approche, très près, de manière à pouvoir s'appuyer contre ton torse, et alors tes mains viennent naturellement trouver leur place sur sa taille.

« Moi aussi, ça m'a plut... »

Tu souffle contre ses lèvres, puis tu l'embrasse, doucement et en même temps, ta langue part à la conquête de la sienne dans passionnant ballet. Finalement elle s'écarte et tes paupières s'entrouvre, tu souris en coin, prenant une longue gorgée de rhum avant de poser ton verre sur la table basse. A ton tour, tu te redresse pour aller vers elle, pour la coincer sur son accoudoir, du haut de ton mètre quatre vingt passé. Alors tu te penche et tes lèvres retrouvent rapidement les siennes, dans un baiser plus franc sans doute alors que tes doigts glissent lentement sur ses cuisses, remontant peu à peu jusqu'à ses hanches. Tu pourrais continuer mais tu t'arrête alors, tes lèvres se détachant des siennes à contre cœur avant de s'étirer en un sourire en coin.

« On recommence quand tu veux... »   
Dans l'antre du Phoenix
Mer 27 Juin - 11:36
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 218
Date d'inscription : 01/05/2018

Compétences
En Action:
En ActionNiveau
Force 2
Endurance5
Charisme5
Comp. Perso6
Comp. Dissident//

Comp. Perso: Hacker
Comp. Dissident: //

Dans l'antre du Phoenix



Un sacré pilote, ça serait intéressant un de ces jours de l’emmener dans une de ces courses de rues illégales, histoire de voir ce qu’il vaut vraiment, et de profiter du pic d’adrénaline que ça apporte. Eva aime bien ce genre d’évènements, grisée par la vitesse il n’y a plus rien dans sa tête autre que le contrôle de son véhicule, pas de pensées encombrantes, juste la course. Certains méditent, c’est sa façon de faire à elle.

Sa réponse au sujet des Sergeï lui arrache un sourire, il ne lui donne pas la raison de sa présence là-bas pour autant, dommage. Mais la suite efface cette petite déception. Sans se faire prier la jeune femme répond à son baiser. Il est étonnamment doux, ça la surprend, la plupart des hommes qu’elle côtoie pour un soir montrent clairement ce qu’ils veulent dès le début, et l’homme à la tête des O’Neil aurait clairement pu être du même genre. Sa délicatesse, comme s’il savourait l’instant est troublante, touchante. Finalement elle retourne sur son accoudoir, joueuse.

« - Je me doutais bien que tu n’étais pas du genre à frayer avec les Sergeï, on dit de toi que t’es un mec bien… Mais combien de mecs bien ont vendu leur âme pour du fric ? Je ne crois donc que ce que je vois… »

Car après tout, les Sergeï avaient déjà achetés pas mal de monde pourtant honnête de base. L’argent, quel incroyable pouvoir…

Elle boit une nouvelle gorgée et repose son verre peu de temps avant lui. Rapidement la voilà coincée sur son accoudoir, le dos contre le dossier du canapée, surplombée par Bradley de toute sa hauteur. Il revient l’embrasser, plus franchement cette fois, ce qui n’est pas pour lui déplaire. Un violent frisson descend le long de son dos pour venir mourir au creux de ses reins quand il remonte ses mains le long de ses cuisses jusqu’à ses hanches… Sur le tissus de son short… Malheureusement. Il va les remonter sous le haut probablement, Eva se tend légèrement en anticipant. Mais non, il la relâche avec un sourire, lâchant une invitation mais s’écartant quant même un peu après avoir donné un avant-goût.

La brune laisse le bout de sa langue glisser sur ses propres lèvres, y retrouvant un goût de frustration. Un sourire en coin étire ses lèvres alors qu’elle saisit le col du haut de Brad pour le tirer à elle, sans aucun respect pour le tissu.

« - Pourquoi ne pas reprendre où on en était maintenant… ? »

Son regard d’orage plongé dans le sien, trahissant les braises qu’il a allumé plus tôt. Peu importe que leurs verres ne soient pas encore vides, peu importe le reste… Ses mains si grandes… elle veut les sentir sur sa peau. Sans relâcher son col elle se redresse un peu, laisse la pointe de sa langue remonter le long de son cou puis du lobe de son oreille avant de le croquer, vivement mais sans que ça soit trop douloureux.
Ainsi penché au-dessus d’elle il doit être dans une position inconfortable, ne pouvant s’appuyer que contre le dossier, l’accoudoir étant occupé par la jeune femme. Tant pis, si vraiment la situation le dérange, la porte derrière lui, grande ouverte, laissant voir le grand lit…

Eva revient l’embrasser langoureusement, ses doigts se glissant peu à peu par les ouvertures que le haut laisse voir, découvrant la sculpture de son torse sous le tissu. C’est qu’il est vraiment bien fait le bougre…



_________________
Jeu 12 Juil - 17:58
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 135
Date d'inscription : 18/02/2017

Compétences
En Action:
En ActionNiveau
Force 5
Endurance3
Charisme4
Comp. Perso6
Comp. Dissident //

Comp. Perso: Mécanicien
Comp. Dissident: //
Sam 28 Juil - 12:20
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 218
Date d'inscription : 01/05/2018

Compétences
En Action:
En ActionNiveau
Force 2
Endurance5
Charisme5
Comp. Perso6
Comp. Dissident//

Comp. Perso: Hacker
Comp. Dissident: //

Dans l'antre du Phoenix







_________________
Jeu 2 Aoû - 18:36
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Quarters :: Duplex - Eva Railey-
Sauter vers: