Bienvenue

NC-16
RPG Gangster - Futuriste
Avatars manga/illustrations
Minimum 10 lignes rp

Période de Jeu

Nous sommes au mois de juin.
C'est actuellement l'été et la température est d'à peu près 27 C°.

Effectifs

Nous avons 9 hommes et 2 femmes. 4 dissidents se cachent parmi eux.
Clan O'Neil x 3 membres
Clan Lee x 2 membre(s)
Clan Sergeï x 2 membres
C.C.P.D x 2 membre(s)
Civils x 2 membres

En cours

Intrigue n°1 : Disparitions inquiétantes

News

12/02/2017 : Création du projet Cyber City
07/05/2018 : Ouverture du forum !
Code par MV/Shoki - Never Utopia



 

Rain Fawkes

 :: Gestion des personnages :: ID Card :: Présentations Validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 40
Date d'inscription : 08/05/2018
Localisation : QG Sergei

Compétences
En Action:
En ActionNiveau
Force 3
Endurance4
Charisme2
Comp. Perso6
Comp. Dissident5

Comp. Perso: Discrétion
Comp. Dissident: Bond
Bannière du personnageIcône du personnage

Rain Fawkes

Ft. OC by Haru-ta, sur tumblr

Inform()

Nom Prénom(s): FAWKES RAIN
Âge : 23 ans
Sexe : HOMME
Affiliation : LEE
Fonction au sein du groupe: exécutant
Métier : Livreur / colporteur

Dissident ()

[ ] Classe 1 [x] Classe 2 [] Classe 3

Êtes vous fichés dans les dossiers du C.C.P.D (justifier si non) ? Oui.

Si dissident classe 1, quel est votre don ?
/


Si dissident classe 2 ou 3, quel est la capacité surnaturelle que vous avez développé ?
L'habilité de bondir anormalement haut / loin.

Appearence()

Oh the Rain, the thunder, the sun.

Plic ploc.

Il est pâle, Rain, vraiment pâle. Et ce ne sont pas ses grands yeux bleus-gris qui vont rehausser le tout. Il a les traits un peu trop fins selon les « standards » de la masculinité, raison pour laquelle il laisse ses cheveux blonds retomber sur son visage dans un ensemble désordonné qui lui donne des airs de fauve. Ses épaules ciselées viennent rehausser sa carrure un peu plus petite que la moyenne, mais pas faible pour autant ; aussi, il ne manque pas de souplesse. La nature l'a doté d'une bonne agilité naturelle qui s'accorde à merveille à sa capacité de dissident. Dans les faits, il le sait, il n'a rien d'exceptionnel au premier abord, et il en joue. Qui irait se douter que ce jeune livreur aux airs associables auquel on n'a pas envie d'adresser la parole est en fait le « Lapin Blanc », une personnalité active et redoutée appartenant aux rangs du clan Lee ?
Dans les soirées qui tournent au vinaigre, il est celui qui s'esquive sans que personne ne le remarque.
Dans l'esprit des gens, il n'est qu'une vague impression de déjà-vu, une ombre dans la nuit noire.

Insaisissable.

Lorsqu'il passe le masque, ses priorités changent. Il le sait, il lui faut préserver son identité au mieux, afin de pouvoir accéder à une plus grande liberté de mouvement, dans tous les sens du terme. Mais tout de même, cette capacité qui fait de lui un dissident, il l'assume et la met en valeur, car elle a fait de lui ce qu'il est devenu, fondamentalement. Alors, un masque de lapin, c'était l'évidence, n'est-ce pas ? Un masque qui déclenche parfois des rires, des sourires. Parfois de la peur, plus justifiée : ses orbites noires laissent entrevoir la lueur de folie qui hante ses prunelles claires, et puis, le sang marque bien sur du blanc. Le reste de ses vêtements est souvent noir pour des raisons de discrétion. Il a besoin de pouvoir bouger bien et frapper vite, et ne porte donc aucune protection particulière. Un gilet pare-balles prendrait trop de place, et puis..; mourir ne le dérange pas tant que ça.

Personnality()

And the Rain keeps falling

Rain n'a pas une personnalité facile, le premier venu pourrait le deviner. Il y a en lui une part d'incertitude qu'il s'efforce de retrancher dans un coin de son esprit, mais qui ne demande qu'à exploser. Il prend des décisions rapides et souvent justes, ce qui lui vaut d'être assez respecté ; ce n'est pas pour autant qu'il n'a aucun regret après coup. Mais il déteste s'entendre dire qu'il avait tort, il serait prêt à frapper pour empêcher cette vérité de l'atteindre. Le poids des responsabilités ne lui pèse que peu, si temps est qu'il n'y ait pas d'autre vie que la sienne en jeu.

Autant dans la vie de tous les jours qu'au sein des Lee, cela reste une attitude récurrente chez lui. Il n'estime pas avoir besoin d'amis, ce qui lui vaut une réputation d'insensible au cœur de glace et à la réplique tranchante. Solitaire, il ne l'a pas toujours été, mais suite à ton histoire personnelle, il a préféré le devenir. Alors il repousse ceux qui essaient de l'approcher sans faire de distinctions, il n'accorde sa pleine confiance à personne.

Rain a de bonnes intuitions et s'y fier plus souvent ne serait pas une mauvaise idée. Peu malléable, il est difficile d'obtenir ce que l'on veut de lui ou de le faire parler s'il ne le souhaite pas. Son ralliement au clan Lee est quasi-inébranlable et il est en accord avec leurs valeurs. Selon lui, rien ne pourra bouger sans un minimum de violence.

Enfin, malgré ce rempart que Rain dresse entre lui-même et le reste du monde, il reste touchant, et même désarmant tant certaines de ses réactions sont motivées par ses émotions. Il refuse de se l'avouer, mais il est encore jeune ; il n'est pas infaillible. Le fait qu'il ait encore besoin de se cacher derrière une autre identité révèle une forme de pudeur, de timidité qui demeure encore bien présente, quoi qu'il en dise.

Past()

« Je jure de faire ce qu'il m'est demandé même si cela me déplaît.
D'agir le plus rapidement possible tout en restant efficace,
D'aider le clan avec mon argent,
De ne jamais le trahir. »

Pour quelles raisons rejoindre les rangs du clan Lee ? Chacun avait un passé différent, et pourtant semblable en un point : les riches leur avaient arraché quelque chose.

Dans le cas de Rain, il s'agissait de sa famille, de ses amis.

Comme son nom le soulignait avec une certaine ironie, Rain était né un jour de pluie. En tout cas, il pleuvait à flots le soir où sa mère s'est jetée par la fenêtre de sa chambre d'hôpital pour tenter de se tuer avec lui. Malheureusement, elle fut la seule à y passer, laissant derrière elle un nouveau-né incapable de s'en sortir seul et destiné à finir tout droit en orphelinat.

L'orphelinat Fawkes était un petit établissement humble, mais qui s'occupait bien des enfants à sa charge malgré la pauvreté croissante et le manque d'effectif. Le personnel faisait au mieux et il était fréquent que les plus jeunes y trouvent des parents de substitution. Dans son propre cas, Rain s'attacha à une femme nommée Annie : elle remplaça la mère qu'il n'avait jamais eue, rendant son enfance indéniablement plus douce et supportable. Grâce à elle, il coula des jours heureux jusqu'au début de son adolescence.

Treize ans. Il avait treize ans lorsque l'orphelinat se trouva obligé de passer la clé sous la porte car le terrain sur lequel il se trouvait avait été racheté. À l'époque, le blond pensa qu'Annie l'avait purement et simplement abandonné, mais avec le temps, il avait bien compris qu'elle n'avait pas eu le choix. Elle avait sans doute une famille et des enfants à elle, ailleurs. Des bouches à nourrir et un salaire qui venait de disparaître.
Mais combien de temps survivraient-ils dans la rue, livrés à eux-mêmes ? Quelques semaines ? Quelques mois ?
Rapidement, il se forma une hiérarchie entre les enfants, qui s'organisèrent tous autour des plus âgés, plus à même de s'en sortir. Pour survivre, ils commencèrent par voler à l'arrachée, chaparder sur les marchés. D'autres devaient trouver des abris pour la nuit ; si les recherches étaient infructueuses, alors ils dormiraient tous dans la rue. Et les jours étaient passés...Les mois, les années. Certains préféraient aller en maison de redressement plutôt que de continuer à vivre au jour le jour, dans la crasse et le froid. Rain les comprenait, mais il en avait fait l'expérience une fois et trouvait que la rue valait mieux que les mauvais traitements et les punitions injustifiées. Alors il avait choisi d'y rester.

À quinze ans, le jeune homme commençait déjà à se forger une opinion assez nette sur le monde qu'il l'entourait et à vouloir l'insuffler peu à peu à ses semblables. Personne ne leur viendrait en aide, et certainement pas ceux qui en avaient les moyens. Alors ils allaient se servir par eux-mêmes, reprendre les droits que la société leur avait arraché. Cela se manifesta d'abord par des actes pacifistes, des graffitis, des boycotts, pour finalement se muer en casses violents et tabassages de rue. Leur haine était avant tout dirigée à l'égard du clan Sergeï car ils les pensaient premiers responsables de leur situation, mais ils n'avaient pas encore pris conscience de ce à quoi ils s'attaquaient réellement. Croire qu'ils se battaient à armes égales était une erreur de taille.
Et le retour de bâton n'en fut que plus violent.

Les exécutions étaient rapidement passées sous silence à Cyber City, pour peu qu'on en ait les moyens. Mais Rain n'aurait jamais pensé assister à ce genre de choses. Jusque-là, la mort avait été pour lui comme un concept abstrait. Il l'avait croisée au bout d'une impasse, mais ne l'avait jamais regardée dans les yeux. Ce jour-là, la mort avait les yeux marron.
Et c'était un dissident.

Quand l'homme était venu les trouver, le blond et les deux autres leaders de leur groupuscule l'avaient tout de suite trouvé suspect ; allure soignée, cheveux gominés. Un sourire narquois qui avait tout pour les faire rager. Seulement, quand l'inconnu leur appris qu'ils pourraient peut-être se faire de l'argent facile sur le dos des Sergeï en acceptant de commettre un braquage, cela les interpella. L'hiver approchait, amenant avec lui une nouvelle vague de froid qui ferait sans doute des victimes, cette année encore. La possibilité de pouvoir obtenir un abri fixe était tentante.
Après une délibération, ils se rendirent au lieu de rendez-vous indiqué. L'endroit semblait désert, une sorte de chantier inachevé en bordure de Brasilva, baigné par la fumée des usines. À la demande de ses camarades, Rain resta un peu en arrière et en hauteur pour observer la scène au cas où cela devrait dégénérer. Et sans surprise, c'est ce qu'il se produisit.

Bien avant qu'ils n'aient pu anticiper quoi que ce soit, les jeunes se retrouvèrent encerclé par plusieurs hommes armés qui n'hésitèrent pas à faire feu, sans même leur laisser le temps de parler. Un dénouement à vous faire froid dans le dos, pas vrai ? Presque immédiatement, le blond s'était redressé dans l'optique de fuir, puisque c'était tout ce qu'il lui restait à faire. Un bond, et il serait loin.

« Il en manque un. »

Cette voix, ce calme implacable. Jamais il ne l'oublierait. Celui qui les avait pris au piège était donc un « semblable »... il voulait imprimer l'image de cette ordure dans son esprit, et resta donc encore quelques minutes avant de disparaître, laissant derrière lui les corps de ses amis, mais aussi une bonne part de sa fierté personnelle. Seul, il n'aurait rien pu faire. Ils avaient été trop imprudents...

Ce n'est que plus tard, une fois sa majorité atteinte, qu'il prit la décision de rejoindre les Lee, seul cette fois. Il jugeait avoir pris suffisamment de recul sur la situation pour établir au moins une chose : les amis ne seraient qu'un frein pour lui s'il voulait atteindre son objectif. C'était quelque chose qu'il devait accomplir seul.

Et depuis ? Depuis, il s'y plonge corps et âme, dans cette lutte. C'est un peu comme s'il pensait pouvoir faire disparaître ses erreurs en détruisant tout sur son passage, en faisant table rase. Alors seulement, il pourra respirer à nouveau, digérer la honte et admettre que de toute façon, ses amis seraient morts ce jour-là... qu'il ait pris la fuite ou non.
Bien qu'il soit exécutant, il ne découvre quasiment jamais son visage, et ce depuis son intégration au clan Lee. Il est très actif et met sa vie de côté pour les activités du clan, quoi qu'il lui en coûte.
Par Baguetty sur Epicode.


Bon ça fait six fois que je la refais et j'ai l'histoire me plait toujours pas, je suis une cause perdue et j'ai vraiment besoin d'un retour extérieur.
Mar 15 Mai - 19:40
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 125
Date d'inscription : 18/02/2017

Compétences
En Action:
En ActionNiveau
Force 5
Endurance3
Charisme4
Comp. Perso6
Comp. Dissident //

Comp. Perso: Mécanicien
Comp. Dissident: //

 
Félicitation !

 

Bienvenue ! Te voila enfin validé ! Et bien mon cher Rain, permet moi de te dire que cette fiche, elle en jette o/

J'aime beaucoup ta façon d'écrire, et le personnage m'intéresse depuis le début, mais tout ça, tu le sais déjà, alors je te laisse désormais ♥️

Tu peux désormais:
> Recenser ton avatar, ici
> Demander un logement,
> Ouvrir ton répertoire rp ici et ta messagerie mobile
> Faire une demande de rp ici ou passer sur les répertoires des autres pour te trouver des liens

Mais avant toute chose, n'oublie pas de choisir ta compétence personnelle, et d'y répartir, ainsi que dans tes trois autres compétences (force ; endurance ; charisme) tes dix huit (ou vingt pour les dissidents) points de départ. Communique les ensuite à l'un des membres du staff (par mp, sur discord ou sur la cb) qui se chargera de compléter ton profil.

Et sur ce, amuse toi bien parmi nous !  


 
©️ MissKat pour Epicode
Mer 16 Mai - 13:03
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Gestion des personnages :: ID Card :: Présentations Validées-
Sauter vers: