Bienvenue

NC-16
RPG Gangster - Futuriste
Avatars manga/illustrations
Minimum 10 lignes rp

Période de Jeu

Nous sommes au mois de juin.
C'est actuellement l'été et la température est d'à peu près 27 C°.

Effectifs

Nous avons 9 hommes et 2 femmes. 4 dissidents se cachent parmi eux.
Clan O'Neil x 3 membres
Clan Lee x 2 membre(s)
Clan Sergeï x 2 membres
C.C.P.D x 2 membre(s)
Civils x 2 membres

En cours

Intrigue n°1 : Disparitions inquiétantes

News

12/02/2017 : Création du projet Cyber City
07/05/2018 : Ouverture du forum !
Code par MV/Shoki - Never Utopia



 

Orion Adams

 :: Gestion des personnages :: ID Card :: Présentations Validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3
Date d'inscription : 27/06/2018

Compétences
En Action:
En ActionNiveau
Force 4
Endurance3
Charisme3
Comp. Perso4
Comp. Dissident6

Comp. Perso: Discrétion
Comp. Dissident: Jumper
Bannière du personnageIcône du personnage

Orion Adams

Ft. Gareki de Karneval

Inform()

Nom Prénom(s): Orion Adams
Âge : Officiellement 26, officieusement 22
Sexe : HOMME
Affiliation : Civils
Fonction au sein du groupe: //
Métier : Conseiller dans une agence de voyage - Gentleman cambrioleur à ses heures perdues

Dissident ()

[ ] Classe 1 [ ] Classe 2 [X] Classe 3

Êtes vous fichés dans les dossiers du C.C.P.D (justifier si non) ? non > Il a profité de la mort de son ami pour usurper son identité et ainsi se faire passer pour plus vieux et échapper au puçage.

Si dissident classe 1, quel est votre don ?

Si dissident classe 2 ou 3, quel est la capacité surnaturelle que vous avez développé ?Jumper: don de téléportation. Il peut se téléporter d'un autre à un autre, il lui suffit pour cela d'avoir déjà vu le lieu où il veut se rendre en réalité. Pour cela, il doit visualiser le lieu en question dans son esprit, or donc, le cerveau fonctionnant par signaux électriques, toute source importante de champ magnétique peut troubler fortement son activité et ainsi l'empêcher de se téléporter. Un abus excessif de son don le fatigue fortement, provoquant des maux de têtes importants.

Appearence()

Et bien, comment dire.....Plutôt beau gosse. Du moins c'est ce qu'on dit de moi,ce qui n'a pas toujours était le cas. J'étais plutôt du genre "bouboule" avant. Petit surnom mignon que me donnaient les autres brutes de l'orphelinat d'où je viens. C'est d'ailleurs un peu à cause de cela que depuis j’entraîne régulièrement mon corps. Séance de sport de combat, musculation et piscine m'ont permis de devenir ce que je suis actuellement. Des épaules plutôt bien bâties, une musculature bien dessinée sans être excessive . Soixante dix huit kilos pour un mètre quatre vingt. Pour le reste.....voir si affinités. Quant à ma gueule d'ange....Des cheveux d'un noir de jais,un nez des plus banal , des lèvres fines et des yeux d'un bleu gris acier qui semblent pouvoir lire dans votre âme. Plutôt bien sapé, costume cravate oblige pour recevoir les clients. Mais ne vous fier pas aux apparences. Comme on le dit si bien, l'habit ne fait pas le moine. Dés que je quitte le taff ,le mister hide fait son entrée. j'adore jouer les "bad boys".Out le costard et au revoir la cravate. Je me demande d'ailleurs bien qui a pu inventer une chose pareille....Surement une femme pour pouvoir mieux étrangler son mari . Mais passons. Tenue décontractée obligatoire. Jean un peu usé, tee shirt ou débardeur suivant le temps et un bon vieux blouson de cuir noir pour parachever le tout. Des rangers,chaussures que j'affectionne particulièrement car solides,et avec moi vaut mieux, bien souples et avec les bouts renforcés d'une bonne once d'acier. ça c'est pour le coté pratique. On n'est jamais trop prudent dans la vie. Coiffure en pétard mais savamment orchestré. Et bien sur, ma moto. Noire comme la nuit et fougueuse comme un Bronco sauvage,qui m’entraîne vers l'extase aussitôt que je pousse les gaz. Ah, j'oubliais, un tatouage sur l'intérieur de mon avant bras, représentant le symbole du Yin et du yang ainsi qu'un autre beaucoup plus grand sur mon épaule, représentant un diable et une ange enlacés. Mais ça, vous ne le verrez que si plus et affinités!  

Personnality()

Là c'est plus compliqué. Docteur Orion ou mister Hyde??Dans la journée, je suis doux, Timide,rougissant de tout et de rien. De nature généreuse, je suis à l'écoute de mes clients et prêt à me couper en quatre pour les satisfaire, les conseiller sur les lieux à éviter ou à ne pas louper. Et de ce coté je suis très fort.Et pour cause, je voyage beaucoup , grâce notamment aux faux papiers que m'a confectionné feu Orion. J'adore lire, le savoir étant le pouvoir. Je fréquente les musées et non les boites de nuit , au grand dame de ma patronne qui rêve de m'y traîner, allez savoir pourquoi. Les lieux bruyants m'indisposent et je n'aime guère la foule.Bien que célibataire , je suis romantique.Pour moi les femmes sont un mystère et le resteront encore surement très longtemps.Elles me font perdre le peu de moyens que j'ai.Et c'est peu dire. Maintenant , n'allez pas croire que je préfère les hommes, même si j'avoue, je me sens beaucoup mieux en leur présence.  Mais lorsque la nuit pointe le bout de son nez, c'est une toute autre histoire. Exit la timidité!!Je deviens froid et calculateur,n'hésitant pas à séduire s'il le faut pour arriver à mes fins. Le gentil garçon cède la place au bad boy.Je suis joueur et fais tout pour gagner. Malgré tout je reste gentleman et bon perdant. Mais ne vous faites pas d'illusions, cela n'arrive que rarement.J'adore m'amuser sans pour autant faire d’excès.Mes jeux sont bien "spéciaux" et je ne suis  pas sur que vous les apprécierez.Mais ça, c'est votre problème pas le mien. Je suis Orion, le Yin et le yang.Doux le jour, impitoyable la nuit.Ange ou démon?? A vous de voir....Ou pas!!      

Past()

Et bien, par où commencer.....Une enfance heureuse jusqu'à mes six ans. Le drame. Mes parents qui décèdent dans un accident de voiture. Et la longue descente aux enfers qui commence. Devenu orphelins, j'aurai du être placé . Mais je n'aurai jamais cette chance! Enfin, tant est que cela aurait pu en être une. A la place, ma tante , qui soudain se réveille.
"Oh mon pauvre petit...Que c'est triste...Je vais bien m'occuper de toi. "
Tu parles , Charles. C'est surtout de l'argent de mes parents qu'elle vient s'occuper cette vieille bique!! Moi, direction le pensionnat. Mais pas celui que j'attendais, pas celui auquel j'aurai pu prétendre vu l'héritage de mes parents. Non.
"La vie à la dure forge le caractère et l'âme!! Tu me remerciera plus tard."
Et vlan!Je me retrouve catapulté dans le dernier des trous du cul du monde. La directrice une vieille mégère , des pions alcoolos qui passent leur temps à faire des prises de karaté sur le bureau et le tout en pantoufle lapin , quant aux professeurs....On se demande où ils ont eut leur diplôme. Et oui, je n'ai pas eu la chance de naître à cyber city. Mais le pire , c'était les soi disant "camarades". Et plus particulièrement la brute Bastien avec sa petite bande. Leur tête de turc préférée ? Moi!! Je suis alors une cible facile. Le petit rondouillard de service qui ne sait pas se défendre. Moi qui n'ai connu que l'amour jusqu'à maintenant, je vais avoir droit à l'envers du décor. Mais malgré les brimades et les humiliations, je pousse quand même. Je suis même plutôt un bon élève. J'apprends vite et j'assimile rapidement. Je grandi aussi, mais hélas mon coté bouboule n' a pas l'air de vouloir disparaître, pas encore du moins. Seule consolation, étant bon élève , j'ai le droit à quelques sorties. Sorties que je passe exclusivement à la grande bibliothèque de ma ville. Apprendre pour pouvoir me sortir de cet enfer. Ma seule solution où presque...Chaque fois que je rentre , c'est la guerre. Bastien m'en veut un peu plus chaque fois. Un oeil poché, une arcade ouverte, je suis devenu son punching ball. J'ai beau me planquer, c'est encore pire après.

J'ai seize ans maintenant et ma vie va basculer. Je suis à nouveau à la bibliothèque . J'ai un énorme pansement en travers du nez. Bastien me l'a bien éclaté . Mais je m'en fou, je commence à savoir encaisser maintenant. Je suis penché sur un bouquin d'héroic fantaisie lorsque j'entends une voix susurrer à mon oreille.
"Bon choix. "
Je sursaute et me retourne pour me retrouver face à un garçon de deux mètres,taillé dans une armoire normande et qui éclate de rire en voyant ma tronche de cake.
"Eh bé....Y t'as pas loupé!!"
Puis après des excuses , il me tend la main et se présente.
"Orion Adams et toi c'est??"
Je me présente à  mon tour et serre cette main qu'on me tend. Une première depuis des années. De fil en aiguille, nous devenons rapidement amis. Il est le grand frère que je n'ai jamais eu. Il me remonte le moral, m’exhorte à ne plus me laisser faire, à penser autrement que ces moutons. Nous nous retrouvons régulièrement lors de mes sorties et c'est chez lui que nous allons. Il a une "planque" plutôt bien entretenue dans un vieil immeuble. Et là nous refaisons le monde. Un monde juste et beau où tout le monde a sa place. Plus de riche ou de pauvre....Tous à égalité. Un doux rêve qui tombe en ruine dés que je rentre au pensionnat.
J'ai dix sept ans et je viens de passer mon test ."Pas de don" meugle l'officier. Il avait que me demander l'abruti, je lui aurais dit. Sur que je n'aurai jamais la chance que cela m'arrive. Et si c'était le cas, vu ma veine, sur que ce serait un truc à la con qui ne sert à rien. Mon corps lui s'affine. Mon caractère aussi change. A trop fréquenter Orion, je deviens un esprit rebelle. Je commence à remettre en cause les "bien fondés" de notre société. Et si cela amuse certains de mes professeurs d'autres le prennent plutôt mal ce qui me donne droit à une petite visite chez la vieille bique. Pire!! Elle convoque ma tante qui me fait tout un pata caisse , m’accusant de ruiner mon avenir et ainsi sa future retraite. Et vlan!! La sanction tombe. Plus de sortie pour l'instant.Je râle ,ce qui ne fait qu'empirer mon cas. Je sors du bureau fou de rage. Je vais la tuer cette prétendue tante de mes deux. Et là c'est le drame.
Alors que je m'énerve sur mon puta....de casier qui comme d'habitude refuse de s'ouvrir, Terry, le sous fifre de Bastien se pointe avec un sourire......Qui en dit long sur ce qui m'attends. C'en est trop . Et alors que ce dernier m'attrape par un bras , je me retourne sans réfléchir et lui assène le coup de boule du siècle . J'entends son nez craqué avant de le voir tomber à genoux tout en pleurnichant. Bon sang ce que c'est jouissif. Je m'apprête à finir le travail d'un radical coup de genoux dans sa face lorsque j'entends un cri. Je me retourne et vois Bastien et le restant de sa bande. Oh merde.....Là je vais prendre cher. Je m'apprête à me battre quand ma raison me revient et décide finalement de prendre la fuite non sans avoir quand même refiler un coup de savate à terry. Ben quoi!! Puis que je vais surement prendre la volée de ma vie autant que j'en profite avant. Poursuite dans les escaliers et là je prends de l'avance sauf que....Quel con mes aïeux mais quel con!! J'ai grimpé au lieu de descendre. Je me retrouve sur le toit sans aucun échappatoire.Enfin si. Ou non. Une vieille échelle rouillée qui donne sur le balcon du bureau de la vieille bique. Au point où j'en suis. Je me rue vers l'échelle et commence à descendre. Je n'ose même pas imaginer ce qui va me tomber dessus cette fois . Et pour cause....L'échelle céde soudain et c'est moi qui chute dans le vide d'une hauteur de trois étage. Ma dernière pensée est pour Orion que je ne reverrai plus. Puis soudain tout devient noir.
il y a un moment de flottement avant que je me sente soudain tomber comme une pierre. Et là.....Je déguste. Mon pauvre fondement. Je ne sais pas sur quoi il vient de claquer mais ça fait mal. Je me relève et regarde ahuri l'endroit où je suis. Il me faut une bonne minute et un raclement de gorge pour que je me retourne et comprenne d'où j'ai déjà vu ce lieu. C'est.....La chambre d'orion. Et là ça me la coupe et pas qu'à moi visiblement. C'est que mon poto Orion est très .....Occupé avec  un autre garçon légèrement plus âgé que moi.
"Mais....D'où tu sors toi?"
"Ben.....A vrai dire, j'en sais fichtre rien."
Et je me lance dans un tas d'explications qui font plus qu'embrouiller la situation sauf que soudain l'autre garçon explose de rire.
"un dissident! ça c'est la meilleure. "
Puis tout en embrassant Orion, et là j'ai envie de me cacher dans un trou de souris, il nous explique sa pensée et ce qu'il en est réellement des dissidents. Il s'y connait et pour cause , s'en est un. Et moi qui croyait que c'était chouette. Je déchante . Au revoir la liberté. Ma mine doit vraiment être déconfite car le voilà qui s'approche tout en faisant mine de vouloir me consoler. Je le repousse gentiment tout en lui faisant remarquer qu'ils sont ....nus. Et c'est reparti. Il rit à nouveau avant de se tourner vers Orion.
"Orion, tu es un vilain cachottier.il est trop mignon. Je comprends que tu ne veuille pas le partager. "
Je mets une seconde à réaliser avant de virer cramoisi jusqu'au bout de mes oreilles,ce qui, bien sure, le fait rire à nouveau. Il s'approche de moi et me caresse les cheveux.
"T'es trop mimi toi! Il faut faire quelque chose. "
Orion acquiesce et les voilà partis tous les deux dans des délires pour ne pas me faire pucé. Comme si c'était possible.ça l'est?Mais je n'ai pas le temps d'en apprendre plus qu'Orion me demande de retourner à l'orphelinat afin d'éviter de me faire prendre et de ne surtout pas me servir de mon pouvoir. Il faut que je donne le change en attendant . Et c'est ce que je fais.
Six mois passent pendant lesquels Bartiméus, l'ami d'Orion, m'apprend en cachette à me servir de mon pouvoir. Je me débrouille de mieux en mieux et prends conscience du pouvoir que j'ai. Pendant ce temps Orion me fabrique une nouvelle identité. Il faut que je quitte l'orphelinat avant mon dernier test. Et soudain tout ce précipite. Si je pensais qu'Orion et Barti vivaient le parfait Amour je me trompais. Le père de Barthi n'accepte pas son homosexualité . Déjà qu'il est dissident. Trop c'est trop. Fouinant, il découvre les activités d'Orion et menace son fils de le dénoncer si Barthy ne le quitte pas. Barthy refuse et menace lui de partir. Son père l'enferme , ce qui provoque le drame. Barthy s'enflamme et pas qu'un peu. Il se sert de son pouvoir pour faire bruler la porte et vouloir s'échapper.Son père tente de l'arrêter, le ton monte , et dans un excés de rage et de haine, Barthy carbonise son père juste avant de mourir sous l'effet du poison de la puce.
C'est un Orion en larmes et complètement prostré que je trouve dans sa chambre. Je vais passer les deux prochain mois à ouloir lui remonter  le moral. Mais rien n'y fait. Et le pire est encore à venir. Il me reste un mois avant mes dix huit ans. Je dois passer le test demain.Finalement je serai pucé. Enfin, c'est ce que je crois. On est mardi et alors que tout le monde dort, je rejoint Orion en cachette. Rien de plus facile maintenant. La première chose qui me saute aux yeux , ou plutôt me pique au nez est une forte odeur cuivrée. Puis je le découvre dans la douche ,les veines ouvertes. Pour explication une simple lettre me demandant de l'excuser pour son geste. Puis il m'explique que je dois le comprendre et que tout cela ne sera pas vint puisqu'il vient de me trouver une nouvelle identité, la sienne. Je perds la tête. Je pleure, je hurle, l'insulte même. Pourquoi?? Comment pourrai je vivre avec ça sur la conscience.Je n'ai jamais voulu ça.Mais je n'ai pas le choix ou presque. S'est il sacrifié en vain? Non! Je ne peux le permettre. Je me reprends et lis le reste de la lettre qui n'est qu'explications concernant la marche à suivre, où se trouvent les papiers, comment je vais mourir pour mieux renaître. Je m'exécute même si cela ne me plait pas plus que cela. Je me jure de donner un sens à tout cela. Je vais m'appliquer à bâtir ce monde meilleur dont nous rêvions. Pour Barthy, pour Orion, pour nous. Orion est mort, vive le nouvel Orion.....                  
Par Bagu etty sur Epice.
Mer 27 Juin - 15:53
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 125
Date d'inscription : 18/02/2017

Compétences
En Action:
En ActionNiveau
Force 5
Endurance3
Charisme4
Comp. Perso6
Comp. Dissident //

Comp. Perso: Mécanicien
Comp. Dissident: //

Félicitation !



Bienvenue ! Te voila enfin validé ! Tu sais où sont les plus gros coffres, à toi de jouer

Tu peux désormais:
> Recenser ton avatar, ici
> Demander un logement,
> Ouvrir ton répertoire rp ici et ta messagerie mobile
> Faire une demande de rp ici ou passer sur les répertoires des autres pour te trouver des liens

Mais avant toute chose, n'oublie pas de choisir ta compétence personnelle, et d'y répartir, ainsi que dans tes trois autres compétences (force ; endurance ; charisme) tes dix huit (ou vingt pour les dissidents) points de départ. Communique les ensuite à l'un des membres du staff (par mp, ou sur la cb) qui se chargera de compléter ton profil.

Et sur ce, amuse toi bien parmi nous !



©️ MissKat pour Epicode
Mar 10 Juil - 13:02
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Gestion des personnages :: ID Card :: Présentations Validées-
Sauter vers: